La lavande vraie, star des huiles essentielles

Lavandula angustifolia, vera ou officinalis en latin

 

Star des huiles essentielles, remède connu de tout temps et réparti sur tout le bassin méditerranéen mais aussi à Madère, aux Canaries, en Afrique du Nord …

L’huile essentielle de lavande est utilisable par tous. Il faut toutefois bien veiller à la qualité de ce que l’on achète.

Voir l’article « Comment acheter et utiliser une huile essentielle en toute sécurité » et ne pas confondre lavande et lavandin, hybride à fort rendement, dont le coût est bien moindre.

D’autres lavandes, avec des propriétés différentes, plus délicates en usage familial, existent : lavande stoechade, lavande aspic… Je décris ici uniquement la lavande vraie.
Son parfum nous rappelle souvent les armoires de nos grands-mères où se trouvaient de jolis sacs contenant des fleurs de lavande pour parfumer le linge.
Il est associé à la Provence, à l’été et à ses champs en fleurs en juin/juillet.

Propriétés

C’est une huile essentielle très polyvalente, douce et convenant bien aux enfants, aux personnes stressées, anxieuses, dormant mal.

Elle a des propriétés cicatrisantes, purifiantes, elle régénère la peau lors de petits bobos tels que les petites coupures, brûlures ou lors de piqûres d’insectes, démangeaisons, acné…

Elle convient bien en massage aux gens souffrant de spasmes au niveau du plexus ou du bas-ventre (syndrome pré-menstruel par exemple), sur les crampes musculaires aussi.

Elle permet de se détendre, de prendre de la hauteur, de lâcher-prise.

Elle peut aider à l’endormissement.

C’est une huile essentielle incontournable de la trousse aromatique, à emmener partout en vacances !

Modes d’utilisation

  • Diluée dans une huile végétale comme le sésame (bon marché), l’olive ou la noisette, se masser le plexus ou le bas-ventre en de larges cercles en respirant profondément.
  • Elle s’utilise bien sûr en diffusion pour un effet apaisant, dans la chambre avant le coucher par exemple.
  • Dans un bain, ajoutée à un dispersant ou en massage avant le coucher.
  • Elle se respire sur un mouchoir ou dans la voiture, lors d’un long voyage en famille par exemple…
  • Elle peut s’appliquer sous la plante des pieds, bien diluée.
  • Elle permet de mieux supporter la fièvre.
  • C’est une des rares huiles essentielles qui peut être utilisée chez les petits enfants, diluée, sous la plante des pieds (en respectant les précautions habituelles d’usage des huiles essentielles bien entendu).
  • On peut l’utiliser en parfum, en trace derrière l’oreille ou sur un vêtement.
  • Elle s’intègre bien aux préparations pour le visage (attention aux yeux et à la grande dilution des huiles essentielles pour un emploi au niveau du visage : pas plus de 1 à 2 % d’HE sur une base d’huile végétale) ou une goutte pure sur un bouton par exemple.

NB : Ces informations générales ne remplacent pas une consultation individuelle et ne dispensent pas d’aller voir un médecin en cas de problème de santé.

Leave a Reply

Événements

A propos

Chantal Ravasio

  • Conflans-Sainte-Honorine

  • 01 39 19 56 78

  • contact@nature-essenciel.fr

  • http://www.nature-essenciel.fr